REUNION DDT 37 du 5 Septembre 2018 (Bréhémont)

La réunion s’est tenue devant une petite centaine de riverains et les maires des communes de Bréhémont, La Chapelle aux Naux, Rigny Ussé, le maire de Villandry était représenté par son premier adjoint.
La délégation de la DDT était dirigée par Madame Elise Poireau assistée de MM. GUIVARCH et HARDY du service fluvial également de représentants de l’entreprise VARVOU qui effectuera les travaux.

En ouverture de séance Mme Poireau rappelle que l’étude de danger menée en 2016 sur les levées domaniales du Val de Villandry- Bréhémont a mis en évidence trois facteurs principaux de risque de rupture de celles ci :
La végétation( ligneuse principalement)
Les canalisations traversantes
Les maisons enclavées

De ces trois facteurs, il est apparu que le premier de ceux ci générait des zones très probables de rupture des levées du Val. Le but de la campagne de dévégétalisation PONCTUELLE qui sera entreprise en septembre / octobre 2018 est d’éliminer ces zones à haut risque.

Madame Poireau précise qu’il s’agit d’une action de déboisement sur des zones bien définies sur le pied d’ouvrage, en priorité coté fleuve, et d’une profondeur de 5 à 10 mètres.

Les travaux consisteront essentiellement en arrachage des arbres et des souches orphelines dont la présence fragilise gravement les levées.Les souches seront arrachées puis les trous bouchés avec des matériaux argileux compactés coté fleuve. Les branchages seront broyés sur place, les troncs et les plus gros fragments seront regroupés puis broyés pour être ensuite brûlés dans des sites utilisant ce combustible.

Le problème de la circulation sur la levée pendant les travaux est ensuite abordé .
Le responsable de l’entreprise précise que la circulation ne sera affectée que lors d’intervention vers les hauts de levée et qu’une circulation alternée sera alors instaurée sur la zone concernée, l’interruption totale de la circulation ne devant être qu’exceptionnelle. La personne qui effectue le ramassage scolaire, présente dans le public, intervient pour signaler que les travaux ne peuvent en aucun cas empêcher l’accomplissement de celui- ci . Monsieur le Maire de la Chapelle aux Naux intervient alors pour préciser que l’entreprise doit systématiquement coordonner son action avec les services des communes sur lesquelles elle travaille et que, si nécessaire ,les travaux soient suspendus pendant des créneaux horaires permettant la circulation du ramassage scolaire.

Certaines personnes émettant des réserves quant à l’ exécution de ces travaux le Maire de Bréhémont intervient et fait préciser que toute personne qui s’opposerait à la bonne exécution des travaux verrait sa responsabilité totalement engagée en cas de rupture de levée sur les parcelles concernées .

L’importance des chemins d’entretien aux pieds des levées a également été soulignée car ils sont indispensables à la surveillance de l’état des ouvrages et a la prévention des dégradations.

La réunion se termine dans la bonne ambiance qui a caractérisé cette soirée dont l’utilité a été unanimement reconnue.